Groupe Nemea : information face au coronavirus En savoir plus

Logement étudiant : les aides pour payer le loyer

La CAF au secours des étudiants

« Tu as fait ta demande à la CAF ? » Cette question, en tant qu’étudiant, vous allez forcément l’entendre et vous la poser. La CAF (Caisse nationale d’allocation familiale) est LE grand sauveur des étudiants avec deux aides au logement possible :

  • L’aide personnalisée au logement (APL) : si vous louez un logement conventionné avec l’État 
  • L’allocation de logement à caractère social (ALS) : si vous louez tout autre type d’habitation, répondant à certaines conditions 

Pour avoir droit à l’une des aides de la CAF, il faut en faire la demande en ligne directement dans votre espace perso (ouf, pas besoin de prendre le téléphone, internet suffit !). Rappel : le calcul de l’aide au logement se fait sur le montant du loyer ainsi que vos ressources, et non celles de vos parents. 


Les aides de la région pour se loger

Si vous avez quitté votre campagne profonde dans la Creuse (même si c’est sans doute très joli) pour vous installer dans une grande ville, il y a de fortes chances pour que vous puissiez bénéficier d’une aide locale. La Région, la Ville et même parfois votre établissement d’études peuvent proposer des dispositifs pour vous aider à payer votre loyer/votre dépôt de garantie.

Renseignez-vous auprès du CROUS, attention certaines aides font parfois l’objet d’une limite d’âge ou sont réservée aux étudiants en formation professionnelle.


Les aides à la location d’Action Logement


Déménager pour devenir étudiant c’est cool, mais ça peut être une sacrée galère pour votre budget. Action Logement propose plusieurs aides possibles, selon votre situation.

  • Avec l’avance Loca-Pass, vous contractez un prêt (sans intérêt à rembourser) pour payer le dépôt de garantie. Vous remboursez ensuite ce montant tout au long de la durée de votre bail. Ça évite d’être dans le rouge dès le début de l’année. 
  • La garantie VISALE vous permet d’avoir une caution sur votre dossier de location. C’est bien pratique, car elle est 1) fiable et 2) totalement gratuite ! C’est plutôt chouette lorsque vous ne pouvez ou ne voulez pas demander à votre famille de se porter garante (l’occasion de montrer que vous savez vous débrouiller comme un grand). 
  • L’aide Mobili-Jeune est versée aux étudiants en alternance ou en contrat pro, pour les aider à payer leur loyer. Il faut respecter certaines conditions, mais cette aide peut atteindre jusqu’à 100 € par mois, alors n’hésitez pas à vérifier si vous êtes éligible. 

Avec ces aides vous devriez pouvoir alléger un peu le poids du loyer sur votre budget, mais gardez un œil sur le compte en banque pour éviter les mauvaises surprises ! Ce serait bête de ne pas pouvoir participer au voyage d’intégration de votre école !

Ajoutée le 17 Septembre 2020