Groupe Nemea : information face au coronavirus En savoir plus

Logement étudiant : mode d’emploi pour faire son préavis de départ

Les délais à respecter pour envoyer le préavis de départ 


Vous avez décroché le stage de vos rêves ? La boîte qui vous fait fantasmer plus que tout vous propose un poste ? Félicitations ! Seul problème : vous devez commencer le plus vite possible (et c’est à l’autre bout de la France bien sûr). Rassurez-vous, quel que soit le bail de location que vous avez signé au moment de votre emménagement, vous êtes libre de partir avant la fin prévue dans le contrat de bail initial (même en cas de bail étudiant d’une durée de 9 mois). Seule condition : adresser votre préavis de départ dans les temps à votre bailleur (propriétaire particulier, agence immobilière, Crous, résidence étudiante…). Et pour simplifier les choses (sinon c’est pas drôle), les délais à respecter changent en fonction du type d’appartement que vous louez et du bail. Précision importante : si vous louez votre logement via un bail étudiant ou bail mobilité, le délai pour envoyer votre préavis est d’1 mois incompressible. 

  • Pour un logement vide

    Si vous louez un appartement vide via un bail de location classique (ni un bail étudiant, ni un bail mobilité), vous devez faire parvenir votre préavis de départ au bailleur 3 mois au minimum avant de quitter les lieux. Toutefois, dans certains cas, ce délai peut être ramené à un mois : 
    • Si vous partez pour commencer votre premier emploi (à vous le salaire complet !)
    • Si vous déménagez en raison de problème de santé
    • Si votre logement se situe sur une zone où la demande locative est très forte (dite zone tendue) 
  • Pour un logement meublé

    Si votre appartement est loué meublé (s’il y a juste une bouilloire et un matelas, ça ne compte pas), le dernier délai pour envoyer son préavis est d’1 mois avant le départ. 
  • Résidence étudiante

    En règle générale, les logements sont loués meublés en résidence étudiante, donc le délai est également d’1 mois. 
  • Chambre en résidence ou en cité universitaire du Crous

    En règle générale, le préavis de départ doit être envoyé au plus tard 30 jours avant votre départ effectif du logement. Par exemple, si vous voulez partir le 14 juin, envoyez votre préavis au plus tard le 15 mai. Pensez à aller faire un petit tour sur le site du Crous dont vous dépendez, des formulaires types de préavis de départ sont souvent téléchargeables en ligne. Ensuite, vous pouvez déposer le document directement à l’accueil de la résidence (et hop, un timbre économisé). Celle-ci vous proposera un rendez-vous pour l’état des lieux de départ. 

Comment envoyer votre préavis de départ ? 


Vous devez faire parvenir votre préavis de départ à votre bailleur (propriétaire, résidence, agence immobilière) par lettre recommandée avec avis de réception, acte d’huissier ou encore remise en main propre. Dans ce dernier cas, veillez à signer une feuille d’émargement ou à repartir avec un récépissé (un justificatif) prouvant que vous l’avez bien remis. Attention, pour que votre préavis de départ soit bien validé, il faut respecter ce protocole (le mail envoyé entre deux épisodes de votre série est exclu).

Ajoutée le 08 Octobre 2020