Groupe Nemea : information face au coronavirus En savoir plus

Location d'un appartement étudiant : les questions à se poser lors de la visite

Visiter aussi le quartier et la résidence 


Vous avez une visite d'appartements programmée ? Sur les photos de l'annonce, l'appartement ressemble à un loft new-yorkais ultra chic (en habitant là, vous vous voyez très bien incarner la future Serena Van Der Woodsen) ? Un conseil : ne vous emballez pas trop vite... et arrivez en avance au rendez-vous, histoire de faire un tour dans le quartier. L'environnement proche compte surement plus que la couleur des murs. Y a-t-il des commerces ou des transports à proximité (mais pas une ligne de TGV sous votre fenêtre hein) ? Comment vous paraît l'ambiance (si vous vous êtes fait agresser 2 fois en moins de 5 minutes, laissez tomber) ? C'est bruyant ?

Le must : un quartier branché (mais pas juste au-dessus des bars, sauf si vous êtes insomniaque), proche de tout et plutôt sûr (ça rassurera aussi votre maman). L'idéal si vous le pouvez : visitez le secteur à plusieurs heures de la journée. Soyez aussi vigilant sur l'état général des parties communes (cage d'escalier, ascenseur...). S'il y règne une odeur douteuse ou que des détritus jonchent le sol, ce n'est pas de bon augure.


Matériaux, équipements, mobilier : les questions à se poser 


Superficie, luminosité, décoration, prêtez attention à votre ressenti quand vous entrez dans le logement. Vous vous sentez à l'étroit ou vous avez l'impression d'être au fond d'une grotte ? Ce n'est pas vraiment bon signe. Le propriétaire affirme que la superficie dépasse les 40 m², mais vous avez l'impression d'être dans la micro-chambre de votre petite sœur (les posters de la Reine des Neiges en moins) ? N'hésitez pas à emmener un mètre pour vérifier les dimensions des pièces sur place.

Et même si ce tapis dernier cri est magnifique, ne vous laissez pas endormir par un coup de cœur, pensez à vérifier :

  • L'état global des plafonds, sols, peintures et de la plomberie (le robinet qui vous reste dans la main, c'est moyen...), mais aussi du mobilier si c'est un meublé
  • La qualité des fenêtres, portes et la performance énergétique du logement (cela vous évitera de vider votre PEL à la première facture d'électricité)
  • L'isolation phonique : privilégiez un logement bien isolé pour éviter d'être réveillé à l'aube par le voisin
  • Les équipements d'électroménager (four, micro-ondes, machine à laver, etc.)
  • Les installations de chauffage et d'électricité (compteur électrique, ballon d'eau chaude...)


Et le prix, c'est tout compris ? 


Pendant la visite, n'hésitez pas à poser toutes les questions au propriétaire. Et pour éviter les mauvaises surprises, vérifiez bien ce qui est compris dans le prix du loyer (charges d'électricité, eau, connexion à internet, charges locatives...). Sinon gare à la différence entre le prix annoncé au départ et la somme à payer en fin de mois.

Pour vous faciliter la vie, pensez aux résidences étudiantes Nemea ! Un logement tout confort et sans mauvaise surprise vous attend.

Ajoutée le 29 Juillet 2020