Groupe Nemea : information face au coronavirus En savoir plus

Déménagement : comment faire transférer sa ligne internet ?

Déménagement et internet : comment conserver sa connexion ? 

 

Vous voulez savoir comment conjuguer déménagement et internet ? D’abord, première bonne nouvelle, déménager ne vous oblige pas à résilier votre abonnement internet. Si l’offre vous convient, vous pouvez demander un transfert vers votre prochain appartement. À condition toutefois, que votre fournisseur internet couvre bien le secteur où vous vous installez (vous partez en zone blanche ? Pas de chance !). Il n’y a pas de frais spécifique à prévoir si vous conservez le même fournisseur avec une offre identique. En revanche, préparez votre carte bleue si vous emménagez dans un nouveau logement jamais raccordé (comptez entre 39 et 70 euros en moyenne). Si votre fournisseur actuel n’est pas disponible dans votre nouvelle ville et que vous devez résilier votre abonnement avant la fin de l’engagement, rassurez-vous, vous pouvez le faire sans vider votre PEL, grâce à la loi Chatel.  


À quel moment demander le transfert de ligne ? 


Si votre départ est programmé bien à l’avance, ne vous y prenez pas à la dernière minute (on vous connaît…) ! Vous pouvez déjà prévenir votre fournisseur d’internet 1 ou 2 mois avant de quitter le logement. Dans tous les cas, le dernier délai pour prévenir votre opérateur est de 15 jours avant le jour J. S’il est au courant de votre départ dans les temps, vous aurez accès à internet en moyenne dans les 2 à 3 semaines suivant votre emménagement (courage, vous allez survivre !). Bon, on ne veut pas vous effrayer, mais ce temps peut varier en fonction de l’offre choisie, mais aussi de la technologie (ADSL, fibre), de la situation de votre logement, etc. Si toutefois, vous partez pour une résidence étudiante Nemea Appart’Etud, vous êtes tranquille, vous aurez internet dès votre arrivée dans l’appartement (elle est pas belle la vie ?).

Ajoutée le 10 Juillet 2020