Groupe Nemea : information face au coronavirus En savoir plus

Comment choisir votre assurance habitation étudiant ?

L’assurance habitation étudiant, c’est quoi exactement ? 


Si vous partez étudier dans une autre ville que celle de vos parents, vous allez certainement louer un appartement. Il va devenir votre nouveau cocon. Le lieu pour recevoir vos nouveaux potes de promo, pour bouquiner ou mater Netflix tranquillement, réviser vos exams (si, si, quand même) et organiser vos soirées (la crémaillère est déjà calée). Il est indispensable (et obligatoire) de souscrire une assurance pour votre logement. Eh oui, en tant qu’étudiant, vous n’êtes pas dispensé d’assurance. D’ailleurs, le bailleur, que ce soit un particulier ou une agence, peut même exiger une attestation d’assurance au moment de la signature du bail. Même si vous louez un logement au sein d’une résidence étudiante gérée par le CROUS, la souscription d’une assurance habitation est nécessaire. 

Quel est l’intérêt de l’assurance habitation pour un étudiant ? Comme pour tout locataire, ce contrat d’assurance protège votre « chez vous » des éventuels dégâts que vous pourriez causer, mais aussi que vous pourriez subir. Vous ne voyez pas ? Par exemple, si vous mettez le feu à votre cuisine (vous n’avez jamais été un cordon bleu) ou si votre voisine du dessus oublie de fermer le robinet de sa baignoire et que votre appartement se transforme en piscine, l’assurance habitation permettra de payer les réparations dues aux dommages provoqués. À noter que la garantie simple dite « risques locatifs », ne couvre pas les biens mobiliers. Si vous souhaitez assurer aussi votre nouveau mac flambant neuf ou votre superbe canapé, vous devez opter pour un contrat multirisque habitation. 


Mode d’emploi pour souscrire votre assurance logement 


Vous êtes allergique à la paperasse ? Jusqu’à présent, votre mère s’est toujours occupée de tout ? No stress, la plupart des compagnies d’assurance proposent des contrats spécifiques pour les étudiants. Soyez toutefois vigilant ! En fonction du contrat choisi, les garanties changent. En général, les formules de base des assurances habitation pour les étudiants couvrent le locataire en cas d’incendie, de dégâts des eaux, d’explosion ou encore de catastrophe naturelle (bon, si vous avez vraiment la poisse). Veillez à bien vérifier ce que le contrat couvre exactement. Ensuite, les assurances proposent différentes extensions de garantie qui peuvent être intéressantes : contre le vol, le bris de vitre ou le vandalisme par exemple (ce qui peut vous coûter cher si vous n’êtes pas couvert). Si vous êtes un as de l’informatique (un geek, avouez-le), vous pouvez par exemple prendre une option dédiée au matériel informatique, qui vous permettra d’être remboursé en cas de sinistres. Protection de l’électroménager, assistance voyage… À vous d’opter pour les préférences les plus adaptées à votre style de vie et à vos besoins. Point important : pour chaque garantie, vérifiez si elle est assortie d’une franchise. Rien à voir avec l’honnêteté de votre assureur ! Il s’agit d’une somme d’argent que vous devrez payer si vous voulez être indemnisé. 


Combien va vous coûter votre assurance habitation étudiant ? 


Si ce n’est pas déjà fait, pensez à inclure le prix de l’assurance habitation dans votre budget du mois. Le tarif appliqué varie en fonction du type de contrat souscrit, de la localisation du bien, du type de logement et de sa taille… On s’en doute, vous n’êtes pas Crésus, donc pensez à comparer les prix proposés par les différentes assurances. Faites jouer la concurrence et ne prenez que les options qui valent le coup. Ainsi, si vous ne possédez rien de valeur, ce n’est peut-être pas la peine d’assurer vos biens personnels…

Si vous choisissez de vous installer dans une résidence Nemea Appart’Etud, Nemea vous propose de souscrire directement une assurance multirisque habitation à un tarif adapté aux étudiants. Une solution à la fois pratique et économique pour bien démarrer votre nouvelle vie solo !

Ajoutée le 29 Juillet 2020